Le blog du chatborgne / blog de livres

Les livres qui font Miaou dans l'actualité. Beaucoup de politique, un peu d'islamisme, de la culture et surtout de la Liberté et des livres.

07 octobre 2007

S.D.B est DCD

Serge de Beketch (2006)Serge de Beketch a quitté le monde des vivants.

Cela sonne bizarre à écrire, Serge de Beketch c'est typiquement le genre de personnage dont le nom colle mal avec le terme "défunt".
En tapant cet hommage, je m'attends presque à ce qu'il m'envoie un e-mail pour me remercier de l'hommage et glisser une petite blague au passage.

S.D.B, alias "Machin" pour le romancier ADG, auteur de BD, journaliste anar de droite, et surtout formidable patron d'émission sur Radio Courtoisie. Capable de tous les excès, de délirer gravement sur le soi-disant complot judéo-maçonnique ou les extra-terrestres comme cause des tsunamis.

Mais de tout cela on s'en tape.
Serge de Beketch ne cherchait pas a prendre le pouvoir, c'était un personnage, un amuseur, un gouailleur. Un homme de lettres à sa façon.

Serge de Beketch tu dois être bien vivant dans une autre dimension,
alors à un de ces jours...

Le Chat Tigré
ABL

Posté par chatborgne à 20:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    sur les idées

    Je tiens tout de même à signaler que Serge de Beketch n'avait pas grand chose à voir avec les idées que les Libertariens peuvent défendre.

    Posté par , 07 octobre 2007 à 23:28
  • On est bien d'accord

    Il défendait la liberté d'expression , c'est déja ça.

    Sinon ses idées politiques souvent opposées aux miennes ne m'empéchait pas de l'apprécier.

    Posté par , 08 octobre 2007 à 10:14
  • Bel hommage

    Bonjour,
    je remercie mon ami le Chat tigré pour cet hommage à Serge de Beketch. Bien sûr, je ne partageais pas toutes ses idées, loin s'en faut, (Ok dans les grandes lignes pour le discours anti-immigrationniste et anti-Islam,beaucoup moins pour ses propos sur les Israélites, les Américains et les capitalistes) mais je ne saurai cacher mon admiration devant sa plume féroce, décapante et surtout tranchante comme un couperet.
    Paix à son âme,
    Frédéric Valandré.

    Posté par , 08 octobre 2007 à 15:27

Poster un commentaire