Le blog du chatborgne / blog de livres

Les livres qui font Miaou dans l'actualité. Beaucoup de politique, un peu d'islamisme, de la culture et surtout de la Liberté et des livres.

09 octobre 2007

Cosmos Incorparated

J’ai eu du mal avec ce Dantec là, faute de m’être mis à la lecture de l’ensemble des ouvrages auxquels il fait référence tout au long de ses livres. Mais une chose est sûre, la compréhension de cette œuvre est du domaine du religieux et le personnage principal, Plotkine, se croît tueur d’élite mais est en réalité une sorte de Joseph père de Dieu. Je déflore pas trop l’intrigue là, non ? Si ? Bon alors tout n’est pas encore dit. Le monde de 2057 a... [Lire la suite]
Posté par chatborgne à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2007

Les vertes collines de la terre

Le deuxième époque de l’histoire du futur, saga d’anticipation de Robert Heinlein, est à mon sens de moins bonne qualité que la première. Les nouvelles qui en constituent la trame sont inégales, mais ne boudons pas notre plaisir, certaines compensent largement l’ennui que j’ai eu à lire d’autres. Ainsi « la longue veille » et « vertige spatial » nous amènent à réfléchir sur le sacrifice individuel et la reconnaissance sociale, qu’il s’agisse de sauver l’humanité ou un chaton. « Les vertes collines de la terre » vient désacraliser un... [Lire la suite]
Posté par chatborgne à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2007

Chroniques de Bustos Domecq

 Afin de présenter les « Chroniques de Bustos Domecq » de Jorge Luis Borgès et d’Adolfo Bioy Casares, je vais essayer de vous proposer une de ses chronique dans le style de Borgès. Je n’ai bien sûr pas son talent, mais chacune de ses nouvelles est un chef d’œuvre d’ironie sur les délires artistiques et intellectuels. La meilleure est certainement celle qui traite d’une nouvelle école historique, une chronique à proprement parler prophétique car annonçant les lois Gayssot… Parmi les inégalités pour lesquelles nous devons blâmer... [Lire la suite]
Posté par chatborgne à 23:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 octobre 2006

Grande Jonction, Roman de Maurice G. Dantec

« Courage mon fils, ton devoir journalistique t'attend » me dis-je à moi-même, après avoir lu le dernier Dantec qu'Albin Michel a bien voulu m'envoyer. « Il faut maintenant faire un post, et ne pas céder à la tentation de pomper à la place le papier d'un autre ».*Grande Jonction de Maurice G. Dantec doit son nom au territoire où débute dans les années 2060 la deuxième chute de l'Humanité. Sur ce territoire situé à la frontière de ce qui était le Canada et les États-Unis un petit groupe s'affère autour d'un enfant de 12 ans doté du... [Lire la suite]
Posté par chatborgne à 12:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 novembre 2005

La fée carabine, Daniel Pennac

La fée carabine de Daniel Pennac est le genre de bouquin écrit pour des adultes dans un style enfantin, à moins qu’il ne s’agisse d’un bouquin pour ados bien-pensants. En tout cas tous les poncifs y sont avec les immigrés louches mais sympas et des flics ripoux ou fachos. On s’y adonne à un éloge de la Sécu avec un grand S, celle à laquelle le livre est explicitement dédié. D’ailleurs le flic co-héros de l’histoire est le fils adoptif de l’homme qui a inventé la Sécu et qui à la question « Pourquoi ne s’était-il pas... [Lire la suite]
Posté par chatborgne à 18:48 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
12 novembre 2005

Les charmes discrets de la vie conjugale de Douglas Kennedy

Avec un talent incomparable, Douglas Kennedy suit la vie de son héroïne, Hannah Buchan, à travers les époques, analyse ses doutes sur l’existence et son combat pour lutter contre des évènements tragiques qui émaillent sa vie. Et pourtant ce livre est une déception. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce roman n’est qu’un pamphlet libéral (au sens américain du terme que l’on pourrait traduire approximativement par gauchiste en France). Ainsi, on referme le roman avec l’impression que le mariage est une prison pour... [Lire la suite]
Posté par chatborgne à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2005

Dantec et Del Valle en meta-concert à la Cigalle

Merci à la source proche du dossier (http://www.alexandredelvalle.com) pour nous avoir fournie ces photos. D'autant que nous n'avons pu nous rendre sur place étant au pays de la Liberté et des **** qui apprenent à nager. "Sur place" c'était à la Cigalle - Paris - le 10 septembre dernier, pour le lancement du dernier livre de Momo : Cosmos Incorporated. Pour les non initiés : avec les lunettes Dantec, en train de parler Alexandre Del Valle. Dantec à l'air odieusement timide.Alexandre Del Valle porte... [Lire la suite]
Posté par chatborgne à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2005

Femme qui écoute de Tony Hillerman

Joe Leaphorn est un policier navajo récurrent imaginé par Tony Hillerman. Taciturne et consciencieux, Joe  reprend trois affaires sur lesquelles d’autres avaient fait chou blanc, son avantage : une connaissance approfondie des us et coutumes navajos. L’intrigue policière compte à mon sens beaucoup moins que la découverte des traditions et des légendes navajos, lesquelles constituent véritablement le fond de l’intrigue. Sans verser dans le rousseauisme béat, on découvre donc un peuple attachant pour lequel... [Lire la suite]
Posté par chatborgne à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2005

Pour les amateurs de romans historiques

La dernière impératricepar Isaure de Saint-PierreEditions Albin MichelAcheter avec amazon.frAcheter avec Chapitre.comEtat: NeufDate de parution de l'original: 04 mai 05Date de parution de l'exemplaire: 04 mai 05 Plongé dans l'histoire de la Chine au XIX e siècle, le lecteur suit le destin de la dernière impératrice Tseu-hi, d'abord concubine choisie parmi d'autres et redoutable femme.Crimes et complots, l'histoire est haletante et on ignore plus rien, de la Cité interdite jusqu'à la révolte des Boxers.Julia CHATAIGNER.
Posté par chatborgne à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 avril 2005

Un auteur éminent de Philip K Dick

Ah ce passé, où « les pouvoirs du gouvernement étaient limités, où il était responsable devant le peuple » dit George Miller dans « Reconstitution historique ». Le futur est effrayant de socialisme et d’inhumanité (pléonasme), l’être de chair ne s’y croît plus capable de prendre son destin en main et accepte l’esclavage dans lequel le maintient les robots. « De toute façon les humains seraient bien incapables de mener leur vie sans robots. Ils n’ont pas l’intégrité voulu pour gérer la société » voila comment Ed Parks se persuadait... [Lire la suite]
Posté par chatborgne à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]