Le blog du chatborgne / blog de livres

Les livres qui font Miaou dans l'actualité. Beaucoup de politique, un peu d'islamisme, de la culture et surtout de la Liberté et des livres.

17 juin 2009

Cas de divorce

"Tous des pourris", "Les politicards ce sont tous les mêmes"... Voilà le genre de remarque que l'on peut entendre parfois lors de dîners entre amis (souvenons-nous du sketch des Inconnus sur le réveillon du Nouvel An !), devant la machine à café, ou au comptoir d'un PMU. Tout cela n'est pas bien grave, dira-t-on. Et pourtant !

Observateur attentif, le journaliste Dominique Dutilloy livre dans cet ouvrage une analyse documentée de ce qu'il appelle un "divorce sans consentement mutuel". Un divorce entre le peuple français, inquiet devant les moults problèmes auquel il est confronté (chômage, situation économique, insécurité, élargissement de l'Europe, etc.) et un Landerneau politique qui semble peiner pour répondre à ses attentes. Une rupture marquée par trois coups de tonnerre, trois "gifles électorales" : celles du PS aux Présidentielles (21 avril 2002), de l'UMP aux Régionales (27 mars 2004), et du "Oui" au référendum sur le projet de Constitution européenne (29 mai 2005).

Le mérite du journaliste est qu'il ne fait nullement preuve de parti pris ou de manichéisme. Pas de discours du genre Calimero  - "Les électeurs nous ont laché, c'est trop injuste !" - ou démagogique - "Tous pourris". Nos dirigeants ont un sérieux problème, estime-t-il : ils ont du mal à "communiquer". Incapacité du Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin à expliquer "le bien-fondé de [la] réforme des retraites" au printemps 2003 (p. 37), ou de la classe politique en général à expliquer "très précisément les tenants et aboutissants des 471 articles du projet constitutionnel européen" au printemps 2005 (p. 73), à dire vrai les exemples ne manquent pas ! Mais l'auteur brocarde aussi les syndicats tels que FO ou la CGT qui n'hésitent pas à déclencher des grèves "avant tout préalable ou toute négociation", voire sans motif valable -  les grèves à la RATP et à la SNCF en mai-juin 2003 alors qui ni traminots ni cheminots n'étaient concernés par la réforme des retraites (p. 37) - ou les patrons qui, au nom de la rentabilité, déclenchent des "plans sociaux drastiques" (p. 69). Manifestement, pour Dominique Dutilloy, si divorce il y a, c'est aux torts partagés.

En outre, certaines remarques de cet essai ne manquent pas de pertinence, notamment quand l'auteur réclame une véritable prise en compte des votes blancs ou nuls - des suffrages exprimés à part entière - par les instituts de sondage, qui éviterait ainsi une analyse faussée des élections (p. 15 et 67). On peut estimer en effet qu'ils mériteraient d'être pris en considération, car, plus encore peut-être que le vote pour des partis situés aux extrêmes de l'échiquier politique, ils expriment le vote protestataire par excellence.

Bien sûr, je ne partage pas forcément toutes les observations de l'auteur. A titre d'exemple, M. Dutilloy voit d'un oeil plutôt sympathique la mobilisation d'une majorité de Français derrière Jacques Chirac lors de la querelle franco-américaine concernant l'Irak (p. 35). Cette éphémère "Union sacrée" qui allait céder la place aux habituels conflits politiques et sociaux qui animent notre pays... Ceux et celles qui ont lu mon analyse du camp de l'Antiguerre et de ses dérives dans mon premier livre France Intox (aujourd'hui épuisé) se douteront bien que je ne le suivrai pas sur ce point.

Ceci étant posé, je recommande la lecture de cet ouvrage, qui intéressera ceux qui souhaitent en savoir plus sur la relation tumultueuse entre l'électorat français et la classe politique qui a pour mission de la représenter.

Frédéric Valandré.

Pour se procurer le livre : consulter le site des éditions Veevre.

 

Posté par chatborgne à 16:10 - Livre politique - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Mille mercis pour cette critique

    Bonjour,

    Frédéric Valandré, à travers votre critique de mon ouvrage, vous avez su, avec vos propres mots, résumer tout ce que j'ai pu écrire tout au long des 168 pages de mon ouvrage politique "Divorce sans Consentement Mutuel"...

    J'irai même plus loin en vous répondant que ce divorce profond entre le peuple français et sa classe politique continue, mais s'aggrave de plus en plus... Les Européennes "2009" le démontrent très clairement ; les Régionales "2010" vont aussi le démontrer très clairement...

    Alors, 2012, ce n'est pas si loin que cela !

    Avec tous mes remerciements,
    très cordialement et très confraternellement,

    Dominique Dutilloy

    Posté par , 17 juin 2009 à 18:39
  • Frédéric Valandré a interviewé mon éditeur

    Je vous recommande la lecture de cet excellent article de Frédéric Valandré : « Veevre : Édition indépendante - entretien avec Clément Hourseau, fondateur des éditions Veevre », publié le 3août 2009
    http://www.come4news.com/index...w&id=28193

    Bonnes lectures... Bons commentaires...

    Cordialement,

    Dominique Dutilloy

    Posté par , 03 août 2009 à 22:20
  • D'importantes décisions concernant les Éditions Veevre

    Voici quelques petites nouveautés concoctées par les Éditions Veevre :
    - L'accueil de « Édition Verte »
    http://www.editionverte.fr/index.html
    - La marque de « Édition Verte »
    http://www.editionverte.fr/marque.html
    - Les chiffres donnés par « Édition Verte » pour expliquer sa démarche
    http://www.editionverte.fr/chiffres.html

    Bonnes lectures.... Et, à vous de juger !

    Cordialement,

    Dominique Dutilloy

    Posté par , 08 septembre 2009 à 11:35
  • nouveautés sur mon ouvrage

    Voici quelques petites nouveautés concoctées par les Éditions Veevre :
    - L'accueil de « Édition Verte »
    http://www.editionverte.fr/index.html
    - La marque de « Édition Verte »
    http://www.editionverte.fr/marque.html
    - Les chiffres donnés par « Édition Verte » pour expliquer sa démarche
    http://www.editionverte.fr/chiffres.html

    De ce fait, le prix de vente, hors frais de port de 3 €, de mon « Divorce sans Consentement Mutuel » passe de 20 à 19 €

    Bonnes lectures.... Et, à vous de juger !

    Cordialement,

    Dominique Dutilloy

    Posté par , 10 septembre 2009 à 15:25
  • Parution d'un article

    bonjour...

    vous aurez plaisir à lire, et très certainement à commenter, cet article que Frédéric Valandré à consacré à mon livre : « Entretien avec Dominique Dutilloy, auteur de "Divorce sans consentement mutuel"»
    http://www.come4news.com/index.php?option=com_content&task=view&id=28864

    Je vous en souhaite bonne lecture...

    Cordialement,

    Dominique Dutilloy

    Posté par , 21 septembre 2009 à 15:30
  • un nouvel éditeur pour mon livre

    Un nouvel éditeur pour « Divorce sans consentement mutuel »
    icone des tags divorce, Politique
    Avatar
    Par Dominique Dutilloy
    le 31/08/2010 à 13:32, vu 0 fois, 0 nombre de réactions
    Info non vérifiée par la rédaction du Post.
    Élections & abstentions : le divorce sans consentement... par La politique en France

    Mon éditeur, les Editions Veevre, ayant cessé leurs activités, j'ai dû rechercher un nouvel éditeur pour mon livre politique...

    Après diverses recherches « Divorce sans consentement mutuel », a trouvé un nouvel éditeur : EDILIVRE...
    Vous pourrez donc cliquer sur : http://www.edilivre.com/doc/22327 , pour le commander au prix de :
    - 17, 00 € pour la traditionnelle version imprimée (20,70 € frais de port compris),
    - 4,90 € pour la version PDF à télécharger...

    Amicalement à toutes et à tous...

    Dominique Dutilloy

    Posté par , 31 août 2010 à 13:37

Poster un commentaire