Le blog du chatborgne / blog de livres

Les livres qui font Miaou dans l'actualité. Beaucoup de politique, un peu d'islamisme, de la culture et surtout de la Liberté et des livres.

24 février 2008

Petite histoire de la France monarchique

Histoire des Rois et Reines de la France

A en croire une certaine conception de l'histoire notre pays tel que nous le connaissons aujourd'hui est né en 1789. Raisonner ainsi, n'est-ce pas mettre sous le boisseau les rois qui ont "fait" la France ? Le journaliste Xavier Cheneseau répond par l'affirmative. Dans ce sympathique travail de synthèse, il nous invite "à la découverte, à la redécouverte et à la prise en compte de cette histoire" (p.11). Et c'est bien volontiers que j'ai accepté cette invitation, ayant lu son ouvrage en moins d'une nuit.

Après un rappel utile des éléments-clés de la monarchie française, et un survol historique des dynasties mérovingienne et carolingienne (p. 15-34), l'auteur nous présente chronologiquement les souverains qui ont règné en France, de Hugues Capet (941-996) à Louis-Philippe (1773-1850); bien entendu, il ne manque pas de souligner le rôle qui fut le leur dans la construction de notre pays.

L'intérêt majeur dudit ouvrage est qu'il fait revivre pour le lecteur des rois et des reines généralement peu connus du grand public, contrairement à des "célébrités" comme Philippe Le Bel ou Louis XIV. Soi dit en passant, les charmantes maîtresses de nos bons rois ne sont pas oubliées, loin de là, et on se demande parfois si le titre du livre, Histoire des Rois et des Reines de France, n'est pas incomplet ! Enfin bon, je chipote...

Xavier Cheneseau a également le mérite de pourfendre quelques idées reçues. Sur la prétendue homosexualité du roi Henri III et de son entourage masculin, qu'on appelait "les mignons" (p. 163-164 : c'est vrai, on peut tout de même pas confondre la Cour de France de l'époque avec la Cage aux folles !), mais aussi sur l'idée de Nation, qui, quoi qu'on en dise, existait bien avant 1789 puisqu'elle fut déjà exprimée par Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. "En fait, avant la Révolution, la nation était une réalité qui trouvait son expression concrète en la personne du roi" explique t-il (p. 210).

Certes, le livre n'est pas exempt de défauts, j'ai relevé ça et là des erreurs (le fameux "vase de Soissons" n'a en fait jamais été brisé, page 18) et des coquilles : les Alamans (tribu vaincue à Tolbiac en 496 par Clovis) deviennent les Allemands (p. 18), et la chute de Napoléon n'est pas intervenue en 1817 (p. 219) mais en 1815. Oui, je sais, je suis un peu tatillon, ce doit être un tic d'historien !

Ceci dit, Histoire des Rois et des Reines de France demeure un ouvrage bien écrit, agréable à lire, qui s'achève en nous rappelant que la Monarchie n'est pas morte, puisque selon l'auteur, la Ve République telle que l'a conçue le général de Gaulle est d'essence capétienne : souci de la "réalisation [...] du bien public" (p. 228), de "l'indépendance et l'unité nationale" et de "la grandeur de la France dans le domaine international" (p. 229). En tous cas, voilà une lecture qui comblera les souverainistes et les amateurs d'histoire de France.

Frédéric Valandré.

Achetez avec Amazon.fr

Posté par chatborgne à 10:55 - Livres Histoire - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire