Le blog du chatborgne / blog de livres

Les livres qui font Miaou dans l'actualité. Beaucoup de politique, un peu d'islamisme, de la culture et surtout de la Liberté et des livres.

28 juin 2007

"Rendez-moi justice": une "docu-fiction" partiale et partielle

GilbertJourdanCeux et celles qui ont lu mon ouvrage France Intox savent que parmi les dossiers criminels les plus retentissants de ces dernières décennies, celui sur la petite Céline Jourdan est de ceux qui m'intéressent le plus. Aussi est-ce avec le plus grand intérêt que j'ai regardé Rendez-moi justice, la "docu-fiction" diffusée le 27 juin sur France 3 à 20h50, consacrée au procès de Richard Roman et Didier Gentil à Grenoble; procès qui a abouti à l'acquittement du premier et à la condamnation à la prison à vie du second le 17 décembre 1992.

Globalement, la presse n'a pas manqué de saluer cette reconstitution d'un "procès exemplaire" qui "a permis de faire éclater la vérité", à savoir la totale innocence de Richard Roman dans le viol et le meurtre de Céline dans la soirée du 26 juillet 1988 à La Motte-du-Caire (Alpes-de-Haute-Provence).

Certes, Rendez-moi justice est plutôt bien fait sur la forme, et il est un tantinet plus honnête que Faites entrer l'accusé, puisque le film n'occulte pas la déposition du docteur Christian Jullier, qui, lorsque il avait examiné Roman durant sa garde à vue, avait recueilli d'accablantes déclarations ("Quand on a vu la fille nue, on a perdu la tête"). Il n'empêche : de manière générale, cette "doc-fiction" demeure bien partiale; à l'exception de celui de Gilbert Jourdan (le père de la petite Céline, qui croit toujours en la culpabilité de Roman) tous les témoignages recueillis vont dans le même sens. Partiale, mais aussi partielle, hélas, car les étrangetés du procès sont totalement occultées :

  • sur les cinq magistrats qui ont instruit l'affaire, seul Yves Bonnet qui, contrairement à ses collègues, croyait en l'innocence de Richard Roman a pu s'exprimer devant la Cour.

  • le docteur Robert Sebaoun, un médecin qui a recueilli des déclarations spontanées de Roman à la prison des Baumettes en 1990, n'a pas été appelé à témoigner.

  • Didier Gentil a été bombardé de lettres émanant d'un groupe de pression lui demandant expressément d'endosser l'entière responsabilité du crime.

  • une liste de journalistes intéressés par une interview de Roman à sa sortie de prison a été dressée sur proposition du procureur général de la République Michel Albarède avant même que les jurés ne se retirent pour délibérer.

GilbertJourdan2Tous ces points, et d'autres encore, ont été évoqués dans l'excellent bouquin du journaliste Robert Daranc, Une justice sous hypnose médiatique L'affaire Céline (Mallemoisson, Editions de Haute Provence, 1995). Cet ouvrage (dont un exemplaire m'a été offert par Mr Daranc lui-même) a été fort utile pour la rédaction de France Intox; j'y signalai que le livre est aujourd'hui introuvable, en édition "papier" en tous cas.

Le père de la petite Céline, qui a co-signé cet ouvrage avec Robert Daranc, a eu récemment l'excellente idée de le mettre en ligne dans son intégralité sur son site. Je ne peux que saluer cette initiative de Gilbert Jourdan, à qui j'exprime ici toute ma sympathie, et vous recommander la lecture de ce livre. Pour reprendre l'expression d'un de mes amis : "Débourrage de crâne garanti !"

Frédéric Valandré.

PS : Les photos de Gilbert Jourdan sont respectivement extraites du site du Dauphiné Libéré et du site de La Provence (le premier site a du mal à s'ouvrir, aussi je recommande de le consulter en cache pour le moment).

Posté par chatborgne à 16:58 - affaires judiciaires - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Le site de Gilbert Jourdan

    This domain has expired
    It will be deleted in the next few days. If you are the owner of this domain, you still have a chance to renew it.

    Domain Name Expires
    celinejourdan.com 19-JUN-08

    To renew this domain or to request further information please contact us at contact@hosteur.com.

    Posté par , 10 juillet 2008 à 13:52

Poster un commentaire