Le blog du chatborgne / blog de livres

Les livres qui font Miaou dans l'actualité. Beaucoup de politique, un peu d'islamisme, de la culture et surtout de la Liberté et des livres.

27 octobre 2006

Grande Jonction, Roman de Maurice G. Dantec

Grande Jonction Maurice Dantec « Courage mon fils, ton devoir journalistique t'attend » me dis-je à moi-même, après avoir lu le dernier Dantec qu'Albin Michel a bien voulu m'envoyer. « Il faut maintenant faire un post, et ne pas céder à la tentation de pomper à la place le papier d'un autre ».
*
Grande Jonction de Maurice G. Dantec doit son nom au territoire où débute dans les années 2060 la deuxième chute de l'Humanité. Sur ce territoire situé à la frontière de ce qui était le Canada et les États-Unis un petit groupe s'affère autour d'un enfant de 12 ans doté du pouvoir de « guérir les machines : Gabriel Link de Nova. 
La première chute, celle décrite dans le précédent roman de l'auteur, avait détruit la « Meta-Structure » un réseau des réseaux unifiant toutes les machines et des êtres humains de plus en plus asservis à celles-ci.
On retrouve dans Grande Jonction un monde où la Meta-Structure n'existe plus, mais la destruction continue inexorablement. Les systèmes électroniques sont désactivés par vagues successives. Le phénomène a muté.

Bien vite les pouvoirs de guérison machiniques de Gabriel Link de Nova sont dépassés,  car cette fois-ci c'est l'être humain directement qui est attaqué. Ce que Maurice G. Dantec appelle « La Chose », détruit le langage, au sens propre, puisque les victimes voient leurs phrases désorganisées, puis leurs mots concassés avant étape finale, de n'émettre plus que des 0 et 1 du langage binaire et mourir en émettant un bruit de modem analogique.

Plus loin on comprendra que « La Chose » veut détruire l'Homme en tant qu'individu pour l'incorporer dans une sorte de grand Tout parodie de Dieu.
Alors que l'Homme est le résultat de l'individuation de l'Unique, comprendre : l'Homme c'est plein de petites divisions de Dieu toutes différentes et autonomes. Donc le contraire... Enfin si j'ai bien compris ... ce qui reste à prouver ...
L'auteur fraîchement converti au catholicisme par la lecture de Léon Bloy nous livre en effet ici une odyssée aux fondements théologiques nombreux et il faut parfois s'accrocher pour essayer de comprendre.

Mais point besoin de tout comprendre pour apprécier Grande Jonction (c'est ce que me disent régulièrement certains amateurs de Dantec à propos de son oeuvre ). Le livre  emprunte certaines recettes au Western, le lecteur est tenu en haleine par l'action et la beauté du récit. Il a ainsi le droit à un convoi attaqué par les Indiens (les islamo-nazis en fait), un bon duel, et un héroïque fort Alamo final.

Alors, tu vas lire ce livre ! OK ! *

Le Chat Tigré , alias ABL

* Désolé pour cette grossière parodie

ACHETER GRANDE JONCTION AVEC AMAZON

Posté par chatborgne à 12:20 - Livre littérature - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    autre conseil de lecture

    si je puis ajouter, ne pas passer à coté de la lecture du dernier ouvrage d'Antoine Vitkine (dont vous aviez défendu sur ce blog Les nouveaux imposteurs). Ca s'appelle La tentation de la défaite et ça vaut vraiment le détour. Pour en savoir plus, un lien vers le blog de l'auteur :
    http://www.satelite.globolog.com.br/archive_2006_09_22_14.html
    serai curieux de lire vos impressions....
    siloe

    Posté par , 03 novembre 2006 à 16:37
  • le plus grand dantec?

    Ayant lu tous les livres de l'ami Dantec, je pense que celui ci est le plus acheve? Votre avis?

    Posté par , 28 novembre 2006 à 04:40

Poster un commentaire