Le blog du chatborgne / blog de livres

Les livres qui font Miaou dans l'actualité. Beaucoup de politique, un peu d'islamisme, de la culture et surtout de la Liberté et des livres.

03 décembre 2005

Les Chroniques d'Ivan le Terrible enfin en librairie!

Ivan Rioufol Chroniques Chroniques d'une résistance par Ivan Rioufol Editions Du rocher Notre note: (4 / 5)Prix : 19.95

Acheter avec amazon.fr
Acheter avec Chapitre.com

Etat: Neuf
Date de parution de l'original: 17 nov 05
Date de parution de l'exemplaire: 17 nov 05

C'est un peu par hasard, il y a deux ans de celà, que j'ai découvert l'existence du bloc-notes hebdomadaire  d'Ivan Rioufol dans Le Figaro; depuis, je me suis efforcé de n'en louper aucun, même lorsque je suis parti en vacances en Corse en avril dernier (lire le bloc-notes le vendredi en fin d'après-midi en rentrant de la plage, ça ne peut pas faire de mal!).

Aussi c'est avec une grande satisfaction que j'ai appris la publication sous la forme d'un livre de l'ensemble des bloc-notes des années 2003-2004. Que racontent-t-ils? L'auteur nous fournit la réponse dans sa préface: "la frivolité des élites déconnectées du peuple, l'aplomb de la gauche donneuse de leçons, la lacheté de la droite toujours prête à se renier, l'aveuglement des idéologues face aux évidences, le suivisme des journalistes soucieux de plaire à leurs confrères, les désastres d'une justice irresponsable, les démissions d'une Education nationale ayant renoncé à transmettre la culture" (p. 7)

Promesse tenue: Ivan Rioufol n'est pas de ceux qui hurlent avec les loups de la pensée unique-  ça fait une sacrée meute entre nous- et je ne peux que le féciliter! Antiaméricanisme (qui, ces dernieres années se confond souvent avec l'antibushisme), montée de l'islamisme, dictature syndicale, lynchage médiatique de Dominique Baudis dans le cadre de l'affaire Alègre, persécutions du MRAP contre Louis Chagnon pour ses propos islamiquement incorrects: tels sont quelques-uns des sujets abordés avec talent par notre bloc-noteur préféré. Quel bonheur, par exemple, de le voir fustiger "la moutonnerie des médias" qui "critiquent la guerre contre l'Irak" en 2003, et "justifiaient celle contre la Serbie" en 1999 (p. 164). Eh oui, à l'époque, la majorité trouvait normal de "corriger" les "méchants" chrétiens Serbes "génocideurs" des "pauvres" musulmans albanais. Saddam, lui, il fallait le laisser en paix, n'est-ce pas, c'était un gentil dictateur laïc et moderniste! Et quand Ivan le Terrible (terrible, c'est un compliment ici) qualifie le MRAP de "pompier pyromane" (p. 221) et Michael Moore de "tyranneau démagogue" (p. 366) là encore je ne peux que souscrire à ses propos.

En fait, toute la force du journaliste est de rédiger des chroniques qui, mordantes sur la forme (voir les exemples cités plus haut) sont nuancées sur le fond; en effet, contrairement à ce qu'affirment ses détracteurs du journal Marianne, Ivan Rioufol n'est ni un "salaud", ni  un "extrémiste" ni un "francophobe"! Américanophile? Certes, et il le revendique (p. 341) mais pas americanolâtre, il ne s'interdit pas de critiquer les actes et propos du 43 eme président des Etats-Unis lorsqu'il l'estime nécessaire, tout en restant vigilant sur la politique outrancièrement arabophile de nos gouvernants (qui agace Rioufol tout autant que moi).

Bien sûr, on peut ne pas suivre l'auteur sur certains points, ne pas partager certaines de ses opinions. Simples détails: Chroniques d'une résistance est à mes yeux une lecture indispensable pour tous les mal-pensants de France et de Navarre. Qu'on se le dise!

Frédéric CHATAIGNER.

Posté par chatborgne à 21:49 - Livre politique - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Il me semble qu'il s'agit des bloc-notes des années 2003-2004 et non 2004-2005. Mais comme je n'ai pas encore reçu le livre, je peux me tromper.

    Posté par , 06 décembre 2005 à 07:10
  • Convergence de pensée

    Bravo pour vos propos. Je n'ai que le temps de survoler le chat borgne ce soir, mais au vu des premiers textes, nous avons des choses en commun.
    Les chroniques de Riouffol valent le détour, largement, elles sont la seule page de pensée libérée, dans la presse à grande écoute.
    Comme par hasard, son livre n'est guère mis en valeur dans les librairies strasbourgeoises...

    a bientôt

    Posté par , 13 décembre 2005 à 21:53
  • Belles lectures

    Yvan a le mérite de reveler des choses connues de tous et de longtemps, mais c'est libératoire quand même !

    sTRASBOURGEOIS ?

    Posté par , 13 décembre 2005 à 22:33

Poster un commentaire