Le blog du chatborgne / blog de livres

Les livres qui font Miaou dans l'actualité. Beaucoup de politique, un peu d'islamisme, de la culture et surtout de la Liberté et des livres.

27 septembre 2004

Mohamed Sifaoui : Lettre aux islamistes de France et de Navarre

Par Mohamed Sifaoui
Editions Le Cherche Midi
Notre note: (3 / 5)
Prix : 4.75 Acheter avec amazon.fr

Ecrite dans un style vivant, alerte, la Lettre aux islamistes de France et de Navarre confirme ce que nous savions déjà: Mohamed Sifaoui, journaliste de la presse écrite et à la télévision française, qui n'avait pas hésité naguère à infiltrer une cellule de la nébuleuse Al Qaïda, est de ceux qui n'hésitent pas à taper du point sur la table.

Nous avons particulièrement apprécié le chapitre "A propos de Tariq Ramadan" (p.53-70) notamment le récit de la visite mouvementée de l'auteur à la librairie/ maison d'édition Al-Tawhid basée à Lyon, qui diffuse ouvrages et cassettes des frères Ramadan (et dont il est fort possible qu'elle ait eu des liens avec un financier d'Al Qaïda- voir p.58-59) la dénonciation du double langage du prétendu intellectuel genevois (extraits de textes de ses K7 à l'appui!) et du soutien que lui apportent "ces nostalgiques de l'extrême-gauche qui voient dans les islamistes des "révolutionnaires""(p.65); dénonciation également d'un certain "deux poids deux mesures": "on se rappelle tous le tollé suscité par cette pauvre Christine Boutin quand elle avait osé brandir la Bible durant une séance parlementaire. Je suis certain que si on avait remplacé Boutin par Ramadan et la Bible par le Coran, il y aurait eu moins de contestations à l'intérieur et à l'extérieur de l'hémicycle." (p.64)

Certes, Il est des points sur lesquels nous ne suivons pas M. Sifaoui: ses remarques sur Messieurs Bush, Blair et Sharon et sur leur politique (mais cela n'engage que nous). En fait, c'est la thèse centrale de l'ouvrage qui pourrait susciter des réticences chez certains, à savoir l'affirmation selon laquelle l'Islam est dans son essence "une religion de tolérance, de paix et de respect" "de compréhension" "qui guide vers la lumière" " du juste milieu" (p.78) ; pour notre part, nous ne serions pas aussi catégoriques. Ajoutons toutefois que l'auteur a un grand mérite: cette thèse, il la défend de façon argumentée, et documentée- faits et passages du Coran à l'appui: lui ne se contente pas d'affirmer ex cathedra, contrairement à d'autres.

Au final, en dépit des réserves formulées plus haut, cette Lettre mérite d'être lue, c'est l'ouvrage d'un honnête homme, courageux et déterminé dans son combat contre ce que l'on a appelé à juste titre le III ème totalitarisme -les deux premiers étant le national-socialisme et le communisme. Et après avoir terminé la lecture, une phrase de l'introduction nous est revenue en mémoire: "je vous somme, si tant est que vous ayez des arguments, de répondre à ce qui va suivre..." (p.17) Alors, les islamistes répondront-ils à Mohamed Sifaoui? Affaire à suivre!


Posté par chatborgne à 13:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire